Vin bourgogne



Dans le monde entier, le vin bourgogne fait la célébrité de la France, au même titre que son rival de toujours, le bordeaux. Quelles sont donc les particularités du vin bourgogne, et comment faire pour déterminer la qualité d'une bouteille ?


Vin de bourgogne : de grands vins

  • Le vin bourgogne est un vin AOC (Appellation d'Origine Contrôlée). L'ensemble de la production est divisé en 4 catégories. La plus prestigieuse est l'appellation « grand cru », qui correspond à environ 1,5% de la production du vignoble, et concerne 32 vins au total. En seconde position, l'appellation « grand cru » est attribuée à environ 10 % de la production, soit 562 vins. Enfin, les appellations régionales puis communales (ou « villages ») regroupent à elles seules plus de 88% de la production de vin bourgogne.

 

  • Globalement, la production de vin bourgogne rouge et blanc s'équilibre à peu près. Il est intéressant de noter que les blancs sont mieux représentés dans la catégorie « grand cru », composée de blanc à 57% et de rouge à 43%. Tandis que la situation s'inverse presque exactement avec l'appellation « premier cru » (58% de rouge et 42% de blanc). Pour les appellations communales et régionales, l'égalité est presque parfaite entre vin bourgogne rouge et vin bourgogne blanc.

 

  • Pour savoir à quelle catégorie appartient un vin bourgogne, il suffit de regarder son étiquette. Les mentions « grand cru » et « premier cru » sont systématiquement reportée en-dessous du nom du vin. Pour le vin bourgogne avec appellation régionale ou communale, la différence est visible dans le nom. Certains vins prennent ainsi le nom de la ville dans laquelle ils sont produits (Chablis ou Beaune par exemple). Le vin bourgogne à appellation régionale prend le nom d'une région ou d'une partie de région (bourgogne passe-tout-grain par exemple, ou hautes-côtes de Beaune).