Vin graves



Le vin graves est un bordeaux, AOC. Le vin graves est la plus ancienne appellation des vins de Bordeaux, et c'est aussi la seule, dans la France entière, qui porte le nom de son sol.


Vin graves : un vin très ancien

  • Le vin graves est en effet appelé ainsi, car la terre de la région qui le produit est pauvre et recouvert de graviers. Ces cailloux ont la particularité d'emmagasiner la chaleur du soleil pendant la journée, puis de la restituer le soir et d'en faire profiter la vigne. Bien qu'on ignore depuis quelle époque le vin graves a réellement commencé à être produit, on sait que la région a vu pousser ses premières vignes il y a deux mille ans environ. La région était alors sous domination romaine, et il existe effectivement un vin graves qui porte la marque de cette époque : le liber pater.

 

  • Le liber pater est un vin graves particulièrement recherché en raison de son histoire supposée, mais aussi parce qu'il cumule à lui seul de nombreuses particularités. Il s'agit d'un vin rare, ce qui suffit en soi à lui donner de la valeur. Bien qu'il ne soit pas classé parmi les premiers crus de bordeaux, les connaisseurs estiment que le liber pater le mériterait amplement. Il est le seul à exister à la fois en vin rouge, vin blanc et vin liquoreux. Bio, le liber pater est également le dernier vin graves à être produit à l'aide de la traction animale.

 

  • Le vin graves se divise en deux appellations : graves et pessac-léognan. Le label AOC n'est attribué au vin graves que s'il est obtenu à partir des cépages de merlot, de cabernet, de petit verdot et de malbec pour les rouges, ou de sémillon, sauvignon et moscadelle pour les blancs.