Vins rouge



Des premiers et grands crus prestigieux aux vins de table les plus modestes, les vins rouge font partie de la culture occidentale. À tel point qu'ils sont même intégrés aux célébrations chrétiennes. Pourtant, la fabrication des vins rouge a été restreinte à quelques régions du monde seulement au départ, puis s'est étendue progressivement malgré la complexité des opérations à réaliser pour obtenir une cuvée.


Vins rouge : les vins les plus prestigieux et les plus consommés

  • Les vins rouge sont fabriqués à partir de raisin noir. Une fois récolté, au moment des vendanges, le raison noir est soumis à plusieurs opérations destinées à obtenir, après pressage, le moût. Encore simple jus de raisin non fermenté, le moût va se transformer au cours du processus de vinification, qui diffère selon les régions et les types de vins rouge que l'on souhaite élaborer.

 

  • A l'origine, les vins rouge ont surtout été le fruit des civilisations établies autour de la Méditerranée. Le climat de ces régions se prêtait en effet à merveille à la culture de la vigne. Peu à peu, le goût du vin et son procédé de fabrication se sont étendus, d'abord en Europe et en Orient, puis, à présent, dans le monde entier. Si la France ou l'Italie demeurent de grands pays du vin, il existe désormais d'excellents vins rouge de Californie, du Chili ou d'Australie...

 

  • Très présents dans les cultures d'Occident et d'Orient, les vins rouge sont intégrés dans les religions de ces deux parties du monde. En interdisant la consommation d'alcool, le Coran témoigne de l'engouement que devait susciter cette boisson à l'époque. Il existait en effet toute une tradition de poètes célébrant l'amour et le vin. Dans la tradition chrétienne, les vins rouge ne sont pas interdits, mais, au contraire, intégrés au culte : ils représentent le sang du Christ.